Injection d’insuline : comment l’infirmier peut aider ?

Injection d'insuline

Publié le : 11 août 20226 mins de lecture

L’insuline est une hormone produite par la cellule bêta du pancréas et utilisée pour contrôler la glycémie. Les personnes atteintes de diabète doivent administrer de l’insuline pour réguler leur glycémie. Les deux principaux types de systèmes d’administration d’insuline sont l’injection sous-cutanée et l’injection sous la peau. Les injections sous-cutanées sont le plus souvent utilisées par les personnes atteintes de diabète de type 1, mais toutes les personnes atteintes de diabète doivent s’injecter leur insuline.

Injection d’insuline : de quoi s’agit-il vraiment ?

L’injection d’insuline est utilisée pour traiter le diabète de type 1 insulino-dépendant et le diabète de type 2 nécessitant de l’insulino-requérant. Ce traitement est également appelé insulinothérapie. Dans d’autres cas, l’insuline peut aussi être prescrite temporairement aux femmes diabétiques pendant leur grossesse.

Si vous êtes atteint de diabète de type 1, il est conseillé de commencer le traitement dès que vous recevez les résultats du dépistage. Pour les diabétiques de type 2, l’insulinothérapie est strictement recommandée lorsque la maladie a progressé au point que le pancréas ne produit plus assez d’insuline malgré les médicaments oraux, le mode de vie et les mesures diététiques. Toutefois, pour votre premier traitement, il est recommandé de faire réaliser votre injection insuline par un infirmier professionnel.

Injection insuline : les différentes modes d’administration !

L’insuline injectable est administrée de plusieurs façons, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. Les méthodes d’administration comprennent l’administration parentérale, sous-cutanée et sublinguale, ainsi que la perfusion continue d’insuline sous-cutanée. En outre, il existe différents systèmes d’administration de l’insuline, notamment les stylos à insuline, les pompes et les cartouches, qui influencent la manière et l’endroit où l’hormone est injectée. Dans ce cas, l’injection insuline soins infirmiers nécessite une adaptation des techniques d’injection pour éviter des complications telles que l’hypoglycémie pendant les premières semaines du traitement.

Les différents modes d’administration de l’insuline nécessitent des techniques d’injection différentes. Le type de seringue nécessaire dépend du mode d’administration. Par exemple, une seringue utilisée pour une injection sous-cutanée (sous la peau) a généralement un cylindre plus court qu’une seringue utilisée pour une injection parentérale (injectée profondément dans les tissus) ou sublinguale (sous la langue). Le choix du mode d’administration dépend de facteurs tels que l’âge, la morphologie, le poids et les objectifs du traitement, entre autres.

Comment injecter de l’insuline en toute sécurité ?

L’injection insuline infirmier consiste à injecter en toute sécurité de l’insuline, une hormone, dans l’organisme. Une technique d’injection appropriée peut accroître la sécurité des injections. Elle permet d’éviter que l’insuline ne s’échappe du site d’injection, de réduire le taux d’absorption et le risque d’effets secondaires. L’injection se fait en prélevant une fine couche d’insuline dans la fiole et en l’appliquant sur le site d’injection. L’injection se fait en poussant l’insuline à travers la peau et dans le corps et en enfonçant l’aiguille dans le site d’injection. Il s’agit d’instructions de base sur la façon d’injecter de l’insuline en toute sécurité.

En outre, pour les diabétiques qui s’auto-injectent, ils doivent apprendre des méthodes saines pour pouvoir s’injecter correctement et en toute sécurité.

– Préparez les flacons d’insuline, le coton, l’alcool et les aiguilles sur une surface propre.

– Lavez-vous bien les mains avec de l’eau et du savon

– Ensuite, identifiez la zone (cuisses, abdomen, haut du dos des bras et fesses)

– Placez l’aiguille correctement

– Effectuez le premier test pour voir si l’insuline est correctement éjectée et pour vérifier qu’il y a suffisamment d’insuline dans la cartouche pour injecter la dose requise.

– Nettoyez et désinfectez en vous asseyant dans une position qui ramollit la peau du site de ponction.

– Pincez la peau avec votre pouce et votre index si nécessaire pour créer un pli.

– Injectez à 90°, perpendiculairement à la peau, de manière très douce.

– Attendez dix secondes et laissez l’aiguille en place

– Retirez l’aiguille très lentement en gardant le pouce sur le piston pour éviter la perte d’insuline.

– Jetez l’aiguille dans le récipient spécial prévu à cet effet, qui doit ensuite être rapporté à la pharmacie.

– Ne jetez pas les aiguilles avec les ordures ménagères.

Injection d’insuline : faire appel à un infirmier à domicile en ligne !

Dans la plupart des cas, toutes les personnes atteintes de diabète doivent s’injecter leur insuline.

Cependant, les injections d’insuline comportent deux risques majeurs : le risque de surdosage et le risque d’abcès accidentel au point d’injection ou de lésions nerveuses dues à des injections répétées au même endroit. Un surdosage peut entraîner une hypoglycémie, autrement dit une baisse du taux de sucre dans le sang, ou une acidocétose, qui se traduit par une hausse du taux de sucre dans le sang, ainsi que d’autres risques pour la santé, tels que des convulsions et un coma, si , la piqure insuline est administrée trop près de l’heure du coucher. Pour éviter tous ces risques, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Aujourd’hui, grâce à l’évolution du numérique, il existe des plateformes en ligne spécialisées qui disposent de professionnels de la santé : médecins, infirmières à domicile qui peuvent vous aider, vous accompagner et vous conseiller dans toutes vos préoccupations.

Comment bien se faire suivre après l’installation de son appareil orthodontique ?
Lentille de contact rigide ou sur-mesure pour le kératocône ?

Plan du site