Fièvre : à quelle température faut-il s’inquiéter ?

La fièvre est l’une des symptômes les plus fréquents chez certaines maladies. Vous avez de la transpiration, vous êtes déshydraté, vous avez un malaise en général … ce sont les signes des fièvres. Elle est définie comme la température du corps anormalement élevée. Elle n’est pas considérée comme une maladie, mais une réaction organique. Elle apparaît le plus souvent quand il y a une infection ou une inflammation. Elle est donc présente lors des attaques extérieures que notre organisme subit.

La fièvre en quelques mots

D’après sa définition, la fièvre aide l’organisme à lutter contre les attaques extérieures de l’organisme. En général, elle apparaît quand il y a une infection virale ou bactérienne. C’est un signe pour montrer que votre organisme combat une infection ou une maladie. Mais elle offre une sensation désagréable.

La fièvre chez l’enfant et chez l’adulte

– Chez l’enfant

Elle n’est pas considérée comme maladie, c’est plutôt le signe de cette dernière. La fièvre ou température est un moyen de défense de l’organisme contre l’infection. Chez l’enfant, des changements de comportement peuvent surgir en cas de fièvre. Il peut aussi ressentir de la douleur. C’est cette douleur qui provoque l’inconfort de l’enfant, c’est pourquoi il faut le prendre en charge.

– Chez l’adulte

Comme chez l’enfant, la fièvre n’est pas une maladie. Pour un adulte, la température normale est de 37°C. Il y a fièvre température quand la température rectale dépasse 38°C. Il faut noter que cette température doit être prise à une personne au repos depuis deux heures pour ne pas se tromper. Il existe différentes sortes de fièvre, à savoir, la fièvre aiguë, la fièvre prolongée, …

Quand s’inquiéter ?

La fièvre ou température est une réaction organique pour vous aider à lutter contre les infections. Les fièvres disparaissent normalement au bout de trois jours. Si l’enfant continue de manger et de boire, vous n’avez pas à vous inquiéter, il n’est pas en danger. Une question se pose : quand est-ce qu’il faut s’inquiéter pour la fièvre ? Pour les enfants d’un mois par exemple, il faut prendre la température par voie rectale. Quand elle atteint plus de 38°C, consulter un médecin. Pour les enfants de trois ans et plus, si la fièvre température ne dépasse pas 38,5°C, vous n’avez pas à vous inquiéter.

Pour un adulte, il est nécessaire de consulter le médecin quand la température dépasse 39,4°C. La fièvre qui dure plus de trois jours devra vous inquiéter. En cas de confusion ou une somnolence excessive, une douleur à la poitrine ou une difficulté de respirer, suivre des soins médicaux sera utile.

Angoisse : comment faire la différence avec le stress et l’anxiété
Confinement et claustrophobie : la sophrologie pour aller mieux