Remboursement lunettes : comment se faire rembourser si votre vue évolue ?

Lorsqu’on parle de remboursement de lunettes, on rencontre souvent les termes suivants : Sécurité Sociale et Mutuelle. Deux entités légales, régissant des lois qui œuvrent dans tout ce qui concerne le remboursement d’appareillages optiques. En raison de cela, il est bon de comparer des mutuelles avant d’effectuer un achat pour avoir le meilleur remboursement possible et de limiter au maximum le reste à charge.

Méthode de remboursement mutuelle : par un pourcentage

Il existe deux méthodes pour l’application de pourcentage, notamment en fonction de la BRSS ou Base de Remboursement de la Sécurité Sociale ou bien par intermédiaire de la PMSS ou Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale.

Pour la BRSS, la méthode révisée pour l’année 2020 s’applique aux assurés disposant de lunettes haut de gamme. Pour cette année, la base de remboursement d’un verre et d’une monture est de 0,50 € chacun soit 1,5 € pour une paire de lunettes tous les 2 ans. Donc, même si le pourcentage était très élevé cela n’aurait point d’impact sur le remboursement. Exemple : si la BRSS = 500 %, le remboursement reviendrait à 7,50 € seulement, une fois tous les deux ans.

Quant à la PMSS, comme son nom l’indique, un plafond mensuel par assuré est mis à sa disposition par les mutuelles de santé. Le calcul s’opère ensuite toujours par multiplication de ce plafond avec le taux de la PMSS accordé. Le remboursement par la mutuelle lunettes est de 350,50 € si votre taux de PMSS est de l’ordre de 10 % et que le plafond mensuel est de 3505 €.

Méthode de remboursement mutuelle : par forfait annuel

Il s’agit d’un plafond annuel allant au-delà même des 500 €. Pour obtenir de meilleures offres, veuillez opter pour une comparaison des compagnies mutuelles d’optiques. De ce fait, on peut se faire rembourser au maximum les deux types d’appareillages, à savoir : les verres et la monture.

Si vous devez quand même encore porter une nouvelle paire de lunettes, le calcul du remboursement est plus simple et ne nécessite pas de multiplication par un quelconque taux ou pourcentage. Il suffit de soustraire le montant accordé par la mutuelle lunettes et le prix des lunettes. Le montant proposé (forfait) par la mutuelle est de 600 € et le prix des lunettes est de 635 € alors le reste à charge n’est que de 35 €.

Méthode de remboursement mutuelle : par la loi « 100 % Santé »

Selon la loi en vigueur, connue sous le nom de loi « 100 % Santé », des garanties sont imposées à la mutuelle pour que les assurés puissent obtenir leur remboursement de lunettes une fois tous les 2 ans. Ceci est dû grâce à des plafonds limités :

– pour les lunettes munies de verres très complexes et multi-focaux à forte correction, le plafond est de 800 €.

– pour les lunettes avec des corrections élevées munies de verres multi-focaux et progressifs, le plafond est de 700 €.

– pour les lunettes de verres simples avec une correction moins élevée, le plafond est de 420 €.

Cependant, comme la loi n’est pas annuelle, il est impératif de prendre une assurance lunettes auprès de votre opticien et de découvrir quelle compagnie de mutuelle lunettes détient la meilleure offre de garantie.

Qu’est-ce que la télétransmission en assurance santé ?
Résilier son contrat de mutuelle : comment faire ?