Angoisse : comment faire la différence avec le stress et l’anxiété

On confond à tort et à travers le stress et l’anxiété. Or, ce dernier est d’ordre émotionnel alors que le stress est défini comme étant une réaction physiologique naturelle. L’angoisse conduit à une crise qui se manifeste au travers des troubles d’anxiété. On appelle crise d’angoisse une sorte d’inconfort physique et/ou émotionnel se traduisant par la peur doublée d’anxiété intensive dont le sujet n’arrive pas à contrôler. Cette crise est accompagnée d’une variété de symptômes d’inconfort physique dont la palpitation est la plus courante. Quant au stress, il est naturel. Il s’agit en fait d’une réaction normale d’adaptation de l’organisme face à différentes contraintes physiques ou morales qu’on appelle situation stressante.

Anxiété et crise d’angoisse

Pour bien comprendre l’angoisse ou l’anxiété, il faut connaître son origine. La peur et l’inquiétude face à une situation amènent une personne dans un état d’anxiété. On parle à cet effet d’anxiété lorsque le sujet éprouve certaines formes d’échec : la peur de l’échec, l’anxiété d’échouer aux examens ainsi que la peur d’être rejeté par la société.

La crise d’angoisse est une variante d’anxiété de forme plus élevée. Cette crise, aussi appelée crise de panique, se manifeste à travers différents symptômes. Cela peut être une difficulté à respirer, une pulsation accélérée, une douleur au niveau de la poitrine et bien d’autres. De ce fait, l’anxiété peut être définie comme étant une peur diffuse ou encore un stress permanent déclenché par une situation complexe.

Le stress : c’est quoi au juste ?

Le stress est un fléau moderne touchant la majorité de la population sur terre. Le stress est un terme utilisé pour désigner des sensations qu’on a du mal à expliquer ou à exprimer. C’est un moyen diffusé par notre psyché pour dire que tout va mal.

Le stress est aussi appelé « syndrome général d’adaptation ». Il s’agit d’un phénomène biologique engendré par des événements comme le conflit et faire face à une décision importante à prendre. Le stress peut disparaître une fois le problème est résolu, ce qui n’est pas du tout le cas avec l’anxiété.

Stress et anxiété : comment bien les différencier ?

Le stress peut être traduit comme un état dépressif lié à des événements plus concrets au travail ou à la maison (dispute, conflit…). Concernant la crise d’angoisse, il s’agit d’une forme pathologique qui peut survenir par peur de ressentir une nouvelle crise de panique ou encore de revivre une situation dévastatrice (la perte d’un être cher, la peur de l’échec, etc.). Si le stress disparaît loin de tous soucis, l’anxiété hante le sujet, même dans s’il se trouve à l’écart des problèmes.

Confinement et claustrophobie : la sophrologie pour aller mieux
Comment prévenir les récidives de calculs urinaires ou rénaux ?